les dentistes communauté

Translate

EnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Arthrite et Arthrose temporo – mandibulaire

Arthrite temporo – mandibulaire

Les arthrites TM sont des affections inflammatoire aigues ou chroniques qui touchent les ATM. On distingue les arthrites infectieuses et d’origine rhumatismale.

Ι- Les arthrites d’origine infectieuse (à germes banaux streptocoques et staphylocoques) :

Etiologie :

Par propagation de l’infection de voisinage (ostéites, cellulite périe maxillaire, otite, parotidite, mastoïdite)

Par inoculation directe des germes des ATM de plaies pénétrante cutané des ATM.

Injection périe articulaire avec mauvaise désinfection du champ.

A la suit d’une septicémie.

Clinique :

L’arthrite peut être aigue ou chronique, séreuse ou suppurée.

1- L’arthrite séreuse :

Tuméfaction au niveau des ATM recouverte par une peau plus ou moins rougeâtre chaude.

Douleurs à palpation.

Limitation plus ou moins importante d’ouverture buccale, les mouvements de la mandibule sont très douloureux.

La radiographie se fait en bouche fermée.

L’évolution se fait vers la suppuration.

2- Stade de suppuration :

Etat générale altéré avec fièvre, insomnie.

Fluctuation et suppuration au niveau de l’ATM.

L’évolution se fait vers :

- Fistulisation dans la cavité buccal par voie cutané

- Fistulisation au niveau de la parotide.

- Fistulisation dans l’oreille (C.A.E, diagnostic différentiel avec l’otite suppurée).

La radiographie de l’ATM en bouche fermée montre un élargissement et l’interligne en épaississement ; image radio claire plus large.

Traitement des arthrites infectieuses à germes banaux :

1- Traitement préventif :

Bonne désinfection de champ opératoire.

Bien traiter et à temps les infections de voisinage.

Association des ATB dans le cas d’injection intra articulaire de corticoïdes pendant long temps.

2- Traitement curatif :

Dans le cas d’arthrite séreuse :

- Mise au repos des ATM pendant une semaine maximum avec blocage bi maxillaire avec les ligatures d’IVY.

- Alimentation liquide.

- ATB, antalgique

En cas d’une arthrite suppurée :

- Drainage par incision cutanée plus ATB, anti inflammatoire

- Mécanothérapie.

3- Traitement chirurgical :

Indication : ouverture buccal limité et dysfonctionnement consiste à :

Résection de la tête de condyle avec préservation de mimique.

Note : il existe des arthrites à germes spécifiques tel que les arthrites syphilitique, arthrite tuberculeuse et actino mycosique (tréponème pale).

ΙΙ- Arthrites d’origine rhumatismale :

1- Arthrite dans le cas de rhumatisme articulaire aigue (RAA) :

Clinique :

Gonflement de l’articulation TM avec chaleur et rougeur de la peau de recouvrement.

Il s’agit d’une poly arthrite.

Examens biologiques :

ASLO augmenté / VS augmenté.

Traitement :

Antalgique (aspirine).

Anti inflammatoire (phényle buta zone).

ATB (la pénicilline) dans le cas d’injection streptococcique d’origine.

2- poly arthrite chronique évolutive (PCE) :

sans cause apparente, apparaît chez les sujets de 35-55ans, les facteurs favorisant sont le froid, l’humidité, les émotions, les taumatismes, l’état général affaiblée, aimaigrissement.

La destruction des surfaces articulaire aboutit à l’ankylose.

Traitement :

Antalgique, anti infalammatoire.

Cure thermale.

Kinésie thérapie.

Traitement chirurgical dans le cas d’ankylose.

3- spondyl arthrite ankylosanteou rumathisme vertibral :

sans causes apparente le patient se plein des douleurs lombaire, lambo – sacrées et sciatiques. Mais la destruction des surfaces articulaires au niveaudes vertèbres aboutit à l’ossification et l’ankylose.

Au niveau des condyles mandibulaire : disposition des surfaces articulaire par destruction des cartilages aboutit à la formation d’ostéophytes qui aboutit à l’ankylose.

Traitement :

Antalgiques, anti inflammatoire, cure thermale.

Arthrose temporo – mandibulaire :

Definition :

Se sont des ateintes articulaire caractérisées par des destruction irréversible des cartilages articulaires et par des proliférations des tissus osseux sous jacent (ostéophytes). Elles sont dites atteintes articulaire dégénératives d’ordre non inflammatoire.

Clinique :

Les douleurs qui sont calmées au repos et exacérées par les mouvements de la mandibule.

Etiologie :

Troubles de l’articulé dentaire.

Traitement :

1- Traitement préventif :

traiter bien et à temps le SDAM.

Rétablir un bon articulé dentaire.

2- Traitement curatif :

Antalgiques.

Ostéotomie sous condylienne, résection partielle de la tete de condyle, méniscotomie.

Download PDF

Leave a Reply